IPIMAGE Fabien Boutet – Photographe Graphiste

Apprendre la Photo – Notions de bases : le pixel

Comment se forme une image ?

De la lumière avant tout

Pas de photo sans lumière. La lumière est l’élément de base de la photographie. Retenez bien cela tout au long de votre pratique de la photographie. Car dans tous les choix artistiques ou techniques que vous ferez, la lumière interviendra à un moment.

Le processus

Pour faire simple, la lumière focalisée par l’objectif arrive sur un capteur composé de millions de détecteurs que l’on nommera pixel. Ces pixels vont transformer le signal lumineux (les photons) en signal électrique (les électrons) et formeront une image composée de million de pixels.

Les capteurs

Il existe plusieurs tailles de capteurs : par exemple on appelle un capteur full frame, un capteur correspondant à un rectangle de 24x36mm. Cette taille correspond au format d’image des anciennes pellicules argentiques. On trouve également des capteurs de 15,8×23,6mm ou encore 14,8×22,1mm ; les téléphones mobiles possèdent des capteurs beaucoup plus petits. Les plus petits capteurs reçoivent moins de lumière que les plus gros, un processeur compense alors ce manque de lumière en amplifiant le signal électrique. La taille du capteur a également une incidence sur l’angle de champs de l’objectif : un grand capteur aura un angle de champs plus important ; on parle alors de coefficient multiplicateur.

Le pixel

Une mosaique

Votre image est donc composée de millions de pixels (selon la taille de votre capteur).
– Chaque pixel représente une couleur issue de l’association de Rouge, Vert et bleu.
– Chaque couleur est composée de 256 nuances allant de 0 à 255. Il faut savoir qu’un oeil expert peut différencier 200 nuances d’une même couleur, mais jamais dans les trois couleurs.

Si on associe ces trois couleurs en tenant compte des 256 nuances, on se retrouve avec 256x256x256=16 777 216 soit 16 millions de couleurs.

256 nuances ?

Mais au fait pourquoi 256 nuances et pas 300 ou 50 ? Tout simplement pour des raisons pratiques : l’informatique est une succesion de 0 et 1. Quand on code sur 8 bits on code avec 8 nombres de ces 2 chiffres : par exemple 00010011. Ainsi pour chaque couleur on a donc 2 (1 et 0) puissance 8 possibilités ; soit 2x2X2X2X2X2X2X2=256. On peut donc ainsi coder facilement les couleurs des pixels qui composent une image.

Combien de pixels ai-je besoin ?

Si vous souhaitez imprimer votre image au format 20×30 cm par exemple il vous faudra au moins 3 millions de pixels. C’est tout ? Et oui pas besoin de beaucoup de pixel pour que l’oeil ne puisse plus distinguer 2 pixels (à une distance raisonnable, environ 2 fois la diagonale du tirage). Néanmoins une image avec plus de pixel permettra d’obtenir plus de nuances, car comme on l’a vu chaque pixel est une couleur ; plus on en possède, plus de couleurs peuvent être représentées.

– Un écran d’ordinateur de 15 pouces correspond à 1440×900 pixels soit 1,29 millions de pixels (MP).
– Un écran de 24 pouces : 1920×1200 soir 2,3MP.
Un écran de 24 pouces signifie un écran avec une diagonale de 60,96cm (24×2,54cm).

Au final tous les appareils photo ou smartphone possèdent au minimum 12 millions de pixels, qui suffisent largement pour la plupart des applications. Pour visualiser sur un écran inférieur à 24 pouces, aucun soucis. Seule la taille d’écran ou d’impression, et la distance de visualisation seront des critères déterminant pour un capteur avec plus de pixels.
Certains me diraient aussi la possibilité de recadrer, mais un recadrage trop important ce n’est plus de la photo mais de la reoutche !

Articles récents

photos de paysage du sud-ouest

Secteur Géographique

Basé en Charente-maritime, j’exerce mon activité sur tout le sud-ouest de la France, des Pyrénées à la côte Atlantique. Je réalise des reportages photos à Saintes, Rochefort, Angoulême, La Rochelle, Bordeaux, Pau, Tarbes, Toulouse. N’hésitez pas à me contacter pour toute information sur mes services.

Me suivre sur les réseaux sociaux


accumsan dolor ante. elit. mi, neque. vel, sed nec felis